Pour une meilleure visualisation, nous vous recommandons d'utiliser la dernière version du navigateur Internet Explorer (cliquez ici pour le télécharger).
Avec les versions non mises à jour, la navigation ainsi que l'affichage correct du contenu peuvent être compromis.

Guide
de style

Nouvelles, conseils de style et curiosités du monde de la céramique

DE LA POSE À L’ENTRETIEN : CONSEILS POUR UNE CÉRAMIQUE À L’ÉPREUVE DU TEMPS

Ceramica Rondine soumet ses carreaux à tous les tests prévus par la norme UNI EN 14411 - « Carreaux en céramique – définition, classification, caractéristiques et marquage », qui vise à définir et fournir les conditions, pré-requis et critères de marquage des carreaux en céramique de premier choix. La qualité du produit est par ailleurs constamment contrôlée par des procédures internes.

None

LA POSE : CE QUE TOUT LE MONDE NE SAIT PAS...

Avant la pose sur le chantier, le carreleur doit vérifier la teinte, le calibre et le choix du matériau.
Pendant la pose, il doit toujours puiser les matériaux dans plusieurs boîtes pour obtenir un mélange chromatique parfait.

Il doit également vérifier que le produit est adapté et contrôler notamment d’éventuels défauts apparents avant la pose, toute application de la garantie étant exclue au cas où la notification serait faite après la pose.

Le carreleur doit utiliser des colles adaptées aux différentes destinations d’utilisation et suivre les instructions données par le fabricant sur l’emballage.

Il doit vérifier attentivement que la chape est stable, sèche et mûre, non gelée et non excessivement chaude. Il doit étendre la colle dans les règles de l’art de façon à ne pas laisser de vide entre les carreaux et la chape.
Il doit aussi veiller à ne pas faire de marques sur la surface d’utilisation du matériau avec des crayons (gris) ou des feutres indélébiles, tout particulièrement en cas de surfaces polies, satinées ou rodées.

La dimension des joints entre les carreaux peut changer en fonction du format utilisé, de l’angle de pose orthogonal ou diagonal et de la destination d’utilisation.

REMPLISSAGE DES JOINTS ET NETTOYAGE APRÈS LA POSE

L’utilisation de mortiers ou de joints colorés avec des pigments doit être précédée d’un essai préliminaire. Pour les surfaces en grès cérame polies, satinées ou rodées, du fait des microporosités dues à l’action abrasive des meules lors de l’usinage, l’utilisation de mortiers ou de joints colorés en contraste est impossible. Avec l’utilisation de ciment-joint, après le remplissage des joints et alors qu’ils sont encore frais, le ciment-joint en excès doit être retiré immédiatement et soigneusement à l’aide d’une éponge imbibée d’eau. Quelques jours après la pose, nettoyer la surface avec de l’acide tamponné afin de dissoudre et d’éliminer tous les résidus de chantier.
Il est également important de bien rincer la surface, jusqu’à ce que l’eau de lavage soit limpide.
Même en fin de chantier, le carreleur doit laver les sols avec une solution d’eau et d’acide tamponné.
Rondine propose pour cette opération d’utiliser Deterdek de FILA.



L’utilisation de produits nettoyants (type antirouille), qui contiennent souvent de l’acide fluorhydrique, abîmerait irrémédiablement la surface de tout type de carreaux.

None
None

ENTRETIEN ORDINAIRE

Pour les sols présentant une surface polie, nous conseillons d’utiliser le produit nettoyant neutre Fila Cleaner (respecter scrupuleusement les pourcentages de dilution conseillés sur le flacon) pour le nettoyage quotidien et d’effectuer périodiquement des traitements imprégnants antitache afin de protéger les sols des dommages provoqués par des feutres, de l’encre, de la rouille ou d’autres produits à fort taux de pénétration. 


Pour l’entretien ordinaire de nos carreaux, nous conseillons d’utiliser les produits FILA.