Pour une meilleure visualisation, nous vous recommandons d'utiliser la dernière version du navigateur Internet Explorer (cliquez ici pour le télécharger).
Avec les versions non mises à jour, la navigation ainsi que l'affichage correct du contenu peuvent être compromis.

Guide
de style

Nouvelles, conseils de style et curiosités du monde de la céramique

La cuisine de style industriel

À la mode et de plus en plus demandées. Il s’agit des cuisines de style industriel, une tendance du design d’intérieur qui allie l’aspect vécu aux lignes vintages, l’essentiel à une touche de raffinement et à une richesse de détails qui ne passent pas inaperçus. Très aimé sur le territoire américain où il voit le jour lorsque, dans les années quatre-vingt, l’on commença à reconvertir des bâtiments industriels en lofts résidentiels. En Italie aussi, le style industriel s’est implanté et séduit. Voici nos lignes directrices sur comment l’obtenir.

None

Suggestions de matières

Dans le style industriel s’imposent des textures matiéristes, à savoir des surfaces rugueuses de préférence (à l’apparence seulement) et brutes. En ce sens, les murs en briques à vue sont fondamentaux et constituent un véritable must dans les lofts américains : une solution esthétique qui contribue, dans la cuisine et pas seulement, à connoter aussitôt l’espace et à lui conférer un caractère qui évoque les bâtiments industriels dans lesquels ce style puise son origine. En photo, l’exemple avec la collection effet brique Tribeca dans la couleur Mud (format 6x25), un grès cérame simple à nettoyer, résistant aux rayures superficielles et imperméable. Pour une cuisine pratique et 100% industriel-chic.

La palette de couleurs

Le style industriel privilégie les couleurs neutres, parmi lesquelles se distingue bien évidemment le gris décliné dans toutes ses plus vastes nuances, la teinte phare permettant d’obtenir ce style dans la cuisine. Toutefois, si vous craignez qu’avec cette couleur l’environnement semble trop froid, le conseil est d’opter pour une tonalité tout aussi neutre mais plus chaude et accueillante, comme par exemple  le tourterelle de la collection Pietre di Fiume, un parfait compromis entre le beige et le gris. Et le mobilier fera le reste : place donc au bois pour les éléments muraux, les meubles et les tables, idéal pour atténuer la rigueur de l’effet pierre, les métaux, mieux si brunis et oxydés, pour les finitions, les chaises ou les étagères, sans oublier les câbles, les fils et les objets de récupération laissés rigoureusement à la vue de tous.  

None
None

La touche d’originalité

La palette chromatique sur laquelle repose le style industriel est, comme énoncé plus haut, plutôt rigide. Mais cela ne compromet pas la possibilité d’introduire des éléments qui rendent l’espace de la cuisine plus original, informel, créatif et moins prévisible. Dans ce cas, le conseil est d’opter pour des carreaux aux motifs décidés ou des cementine, des surfaces qui permettent de personnaliser au maximum les petites zones, comme le mur derrière le lavabo et la zone cuisson, en ajoutant une touche d’allégresse et de caractère. En photo, le grès élégant effet ciment de la nouvelle collection Industrial Color Chic – dans la tonalité Smoke au sol et Royal Blue au mur – a été assorti aux motifs géométriques des cementine de la série Swing au pur charme rétro. Le résultat est un espace où l’industriel rencontre le chic et où l’affinité chromatique règne en harmonie.